Pénitence

Demain dès l’aube, à l’heure où on fait les moyennes,
je sauv’gard’rai. Vois-tu, je sais qu’on les attend.
Sur ma clé usb, me donnant de la peine,
je ne puis rester sans notes plus longtemps.

Je sauverai avec rigueur et volonté,
Sans être perturbée, sans errer sur le net,
Seule, sur le Web, les mains sur le clavier,
Triste, et surfer pour moi ne s’ra pas net.

Je ne regarderai ni les notifs qui tombent,
Ni les informations qui propagent la peur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur mon disque,
Quelques fichiers texte et un Excel en fleur.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s