Les gestes.

C’est de tout cela que tout est fait

Les poires épluchées cet hiver, les abricots en morceaux qui arrivent

Sur la petite assiette avec les fleurs sur les bords

Le chocolat que je vois fondre dans la casserole

L’eau que je fais couler jusqu’à ce qu’elle soit chaude

avant que tu puisses glisser tes mains sans douleur

Le repas prêt quand tu arrives

Toutes les petits plats pour que tu picores

La main droite qui passe les vitesses

Pour la pharmacie ou la clinique

La porte refermée quand entre l’infirmière

Ma main qui passe sur tes omoplates

et frotte au milieu du dos

Pour une petite chaleur à peine atténuante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s