Dans le décor.

Madame D. se redressa, et glissa ses doigts de sa gorge à l’embouchure de l’évier, rattrapant quelques bribes de son dégoût. Elle revenait doucement à elle-même, et de l’écœurement passait à la colère, et attendait que vienne – ça ne tarderait pas, ça n’attendait jamais – la tristesse.

Elle revenait toujours à ce vieux constat, et restait toujours éberluée de le faire: elle découvrait, à chaque fois, l’étendue de ce désastre, et celle de sa naïveté: elle y avait cru, avait pensé qu’il était une exception pour infirmer les règles et que, peut-être, quelques-uns seraient à sauver, et même, qu’elle existait, parfois, en tant qu’elle-même.

Cette « dinguerie » lui revenait sur le bord des lèvres, comme un dernier haut-le-cœur qui ne produisait plus rien, depuis son ventre retourné et acide, lui-même épuisé de sa propre tristesse – et elle revenait d’elle-même à elle-même, en se demandant encore ce qui avait pu se passer pour qu’elle lui accorde une telle confiance – quelque chose d’elle.

Cette idée tournait en elle: face à elle-même, et parlant d’une autre qu’il ne connaissait pas, il rejetait une parole et une démarche en bloc – alors qu’il savait, comme tous et toutes, ce que coûtait de larmes et de colères une telle plainte. Ce qu’elle ne lui pardonnait pas, et elle pensait ne plus pouvoir pardonner, c’était cette tranquille impunité qu’il avait eue, en ramenant ce que, elle avait compris et vécu, au caprice d’une folle, à la « dinguerie » d’une ex.

Elle, de se souvenir d’avoir entendu ces mots, se rappelait les fois où elle avait été traitée de folle et de menteuse, de dingue aussi, sans avoir jamais essayé de les compter, et en se rappelant avoir fini par choisir cette folie des Cassandre et des Médée, d’abord comme une posture qui lui permettait de répondre la tête et le verbe haut.

Elle savait, pourtant, que les réponses glissaient dans les rires et quelques claques, et parfois ne parvenaient pas, comme cette fois, à la sauver. Elle continuait à rechercher, dans le rire, quelques sœurs, et s’était déjà retrouvée à suivre, dans la rue, un homme qui avait commencé par la filer. Elle revenait au constat, encore étalé dans l’évier, de ce que produisait la complaisance et la solidarité masculines, en se disant, comme Christine, que, quand on parle de femmes, il n’y pas d’hommes de gauche, et elle se disait qu’il n’y avait pas non plus d’amitié avec des femmes qui tenaient devant les rangs serrés des boys’ clubs. Elle se souvenait l’avoir entendu se justifier, plutôt que de parler, et se disait que finalement, ce n’était pas seulement qu’elles étaient leurs femmes – c’est qu’elles étaient toujours, et irrémédiablement, envoyées dans le décor.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s