D’horreur et de musique: le cinéma du réel

Deux genres de films me semblent, non à première vue, mais en y regardant de plus près, étrangement proches: la comédie musicale et le film d’horreur. Ce n’est pas tellement dans leur conjonction en un autre sous-genre, la comédie musicale horrifique, dont le Rocky Horror picture show ou Beetlejuice sont des exemples bien connus, que l’on peut voir les similitudes entre ces deux genres, mais plutôt dans leur traitement de la réalité.

rocky médic Lire la suite

Erreur sur la bande-son: Beetlejuice

Le fabuleux Beetlejuice, le meilleur Burton — mais cet avis n’engage que moi — semble né d’une volontaire erreur : c’est un film d’horreur, avec une bande-son plutôt inappropriée, puisqu’Harry Belafonte.

Évidemment, les chansons d’Harry Belafonte cassent le côté horrifique ; et c’est bien là que les choses deviennent intéressantes. Lire la suite